in ,

 Kylian Mbappé, Ambassadeur de France au Cameroun 

Le capitaine de l’équipe de France de football Kylian Mbappé a effectué une visite de trois jours au Cameroun. Dans sa délégation, figurait Mohamed Sanhadji, officier de sécurité et de liaison et conseiller technique sécurité de l’équipe de France. Kylian Mbappé est-il un émissaire de la France ?

French international soccer star Kylian Mbappe waves as he continues his first visit to his father's homeland in Yaounde, Cameroon July 7, 2023. REUTERS/Desire Danga Essigue

 

Arrivée au pays des lions indomptables le jeudi 06 juillet, le footballeur international français Kylian Mbappé y est resté jusqu’au samedi 08 juillet 2023. Dans son agenda, plusieurs activités à la fois récréatives, caritatives et administratives.

Le buteur du PSG est allé voir de ses propres yeux, une école de sourds muets à Yaoundé, école réhabilité par sa fondation « Inspired by KM ». A Douala, il s’est aussi rendu dans une école en cours réhabilitions par sa fondation et a procédé à la remise des dons en fournitures scolaires dans un autre établissement dans la même ville. Kylian Mbappé a été reçu par le premier ministre Joseph Dion Ngute. Il devait disputer un match de football avec les joueurs de vent d’Etoudi, équipe de deuxième division appartenant à son compatriote Yannick Noah. Le match a été annulé pour des raisons de sécurité. La dernière étape de ce voyage fortement médiatisée a eu lieu à Djébalé, une petite ile de Douala, dont son père Wilfried Mbappé est originaire. Il a été élevé là-bas au titre de prince de Djébalé.

Ce qui alimente les conversations cependant, c’est la présence dans la suite du joueur de certaines personnalités dont le profil interroge fortement.

Mohamed Sanhadji, un espion de la république française ?

Mohamed Sanhadji  suit l’équipe de France de football partout où elle va, il les précède quelquefois pour  des repérages. Celui que les joueurs ont surnommé la république est un Officier de Police qui a été mis à la disposition de la Fédération Française de Football en qualité d’officier de sécurité et de liaison et conseiller technique sécurité depuis le 1er août 2004.

Avant de prendre son service au sein des Bleus, c’est comme militaire qu’il a commencé à servir le drapeau tricolore. Le commandant Sanhadji se porte volontaire comme casque bleu en Ex-Yougoslavie notamment, au début des années 1990. Il s’y engage à la faveur d’une proposition du gouvernement français qui offrait aux policiers la possibilité de se faire enrôler dans l’armé. Grièvement blessé il sera soigné à l’hôpital de Mitrovitsa puis rapatrié en France. C’est en  1998, que Mohamed Sanhadji met un premier pied dans le football. Il est désigné comme responsable de la sécurité au sein du comité d’organisation de la coupe du Monde France 98. Compétition du reste remporté par l’équipe locale entrainée alors par Aimé Jacket.

Pourquoi détaché  un responsable de cet acabit dans le cadre d’un voyage privé d’un individu, Fusse-t-il le capitaine de l’équipe de France ? Derrière cette visite, se cache-t-il un agenda politique ? Autant de questions à élucider.

En juillet 2022, le président français Emmanuel Macron a effectué une visite officielle au Cameroun. Les experts voyaient en cette visite, une volonté pour l’Elysée de raviver les relations Françafricaines. Lors de son premier mandat, le président Macron souhaité rompre avec la Françafrique. Il avait pour le régime de Yaoundé une attitude pour le moins condescendante. Sa visite de Juillet 2022 avait été du point de vue de nombreux analystes politiques, un échec cinglant. Emmanuel Macron avait d’ailleurs abrégé son séjour à Yaoundé. Annoncé pour trois jours, il n’en fera finalement que deux. Le président français avait aussi décliné l’invitation à diner de son homologue camerounais.

Presque an après jour pour jour, Kylian Mbappé le capitaine de l’équipe de France de football dont le père est d’origine camerounaise vient en visite privée. Une visite qui dans les faits prend l’allure d’une visite officielle. Simple hasard de calendrier ?  Kylian Mbappé est-il un Ambassadeur envoyé au Cameroun pour défendre les intérêts de la France ? La question en tout cas se pose dans certains cercles politiciens camerounais.

Cap sur 2025…  

Dans un billet publié sur le Blog, Le Club de Médiapart, le professeur Aimé Bony, agrégé de cardiologie et enseignant à l’université de Douala affirme que « Yannick Noah utilise kylian Mbappé pour le gré à gré. » En effet, cette idée de « gré à gré » a été développée par le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) et son leader le professeur Maurice. Ils soupçonnent le président Paul Biya de préparer en secret un plan pour laisser le pouvoir à un dauphin qu’il installera  sans recourir au verdict des urnes. De nombreux noms sont souvent allégués à cet effet et celui de son fils premier né fait de plus écho comme potentiel successeur de son père.  L’universitaire Aimé Bony pense  aussi que, en posant avec le fils du président de la république Franck Emmanuel Biya lors de sa récente visite au Cameroun,  « Kylian MBAPPE a donné un coup de pouce à la pérennisation de la dictature camerounaise. »

Aussi surprenant que cela le fut, la visite au Cameroun du capitaine de l’équipe de France s’est achevée sans que ce dernier n’ait accordé une audience à une seule star du football camerounais. Un paradoxe au regard des immenses légendes que la terre du Cameroun a engendré. Pas de rencontre avec le président de la Fecafoot Samuel Eto’o, pas un seul échange avec l’icône Roger Milla pour ne citer que ces deux figures totémiques du pays de Samuel Mbappé Leppé. Kylian n’est pas allé non plus se recueillir sur la tombe du Maréchal Mbappé Leppé.

Le chouchou du football français était cependant chez le premier ministre avec qui ils ont échangé des présents.

Faut-il dès lors conclure que le voyage de Kylian était davantage politique que sportif ? Doit-on penser comme le professeur Aimé Bony que, du séjour de Kylian Mbappé, «  l’unique bénéficiaire est le fils du Président de 90 ans, au pouvoir depuis 40 ans et qui positionne sa progéniture pour pérenniser le statu quo ? »

Non pourrait-on être tenté de répondre. Les écoles réhabilités par la fondation du joueurs vont accueillir tous les camerounais sans distinction de chapelle politique, d’appartenance ethnique et tribale.

Le village olympique dont la construction sur 40 hectares est conjointement projetée par Joachim Noah et Kylian Mbappé aura sans aucun doute un impact significatif dans le développement du sport au Cameroun et par voie de conséquence sur les athlètes camerounais.

De telles initiatives sont à saluer des deux mains. Elles doivent être accompagnées par les politiques qui en l’occurrence doivent se dépouiller de leurs écharpes partisanes pour exhaler l’intérêt général.

Le Cameroun a besoin de tous ses fils et davantage ceux de la diaspora pour donner un coup d’accélérateur à notre processus de développement.

Vivement que des initiatives analogues se multiplient pour permettre un meilleur rayonnement de la nation Cameroun.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un camerounais a la tête de la maison de la culture de Berlin, l’impact sur l’Afrique

Agenda culturel de la semaine