in ,

Shakira dans de sales draps, la chanteuse risque plus de huit ans de prison

Le tribunal de Barcelone accuse la chanteuse colombienne Shakira d’avoir utilisé des sociétés basées dans des paradis fiscaux pour éviter de payer tous ses impôts de 2018.

Shakira n’a pas le temps de souffler, ses ennuis financiers semblent loin d’être terminés. Alors que la star colombienne doit être jugée en novembre par la justice espagnole pour fraude fiscale, elle est de nouveau accusée d’une autre fraude estimée à 6 millions d’euros.

Cette nouvelle procédure, ouverte par un juge d’un tribunal de la banlieue de Barcelone, avait été annoncée le 20 juillet, sans que les détails de l’accusation, et en particulier le montant de la fraude, ne soient communiqués.

Elle porte sur des irrégularités présumées dans les déclarations 2018 d’impôt sur le revenu et d’impôt sur la fortune de Shakira, qui réside aujourd’hui à Miami.

Des sociétés ecrans à l’oeuvre 

Le parquet, qui reproche à l’interprète de Waka-Waka d’avoir utilisé des sociétés domiciliées dans des paradis fiscaux pour éviter de payer l’intégralité de son impôt cette année-là, évalue le montant de la fraude à un total de 6,6 millions une fois ajoutés les intérêts de retard et frais de régularisation.

Dans un communiqué publié mardi 26 septembre, les représentants de Shakira ont assuré qu' »aucune notification » n’avait été reçue par la chanteuse « à Miami », où se trouve son « adresse officielle ».

Jusqu’à 8 ans de prison requis pour Shakira

Cette annonce intervient à quelques semaines de l’ouverture prévue le 20 novembre à Barcelone du procès de la chanteuse pour fraude fiscale sur la période 2012-2014. Dans cette procédure, le parquet accuse la star de ne pas avoir déclaré une partie des revenus provenant de ses tournées à l’étranger pendant cette période, alors qu’elle vivait en Espagne plus de 183 jours par an – seuil à partir duquel il est obligatoire de déclarer sa résidence fiscale dans le pays.

Il requiert à son encontre plus de huit ans de prison et une amende avoisinant les 24 millions d’euros dans cette affaire. « L’équipe juridique de Shakira se concentre sur la préparation (de ce) procès » ont ajouté les représentants de la star.

La vie privée de la Colombienne est revenue sur le devant de la scène en juin 2022 lorsqu’elle s’est séparée de l’ancien footballeur du Barça Gerard Piqué avec qui elle était en couple depuis plus de dix ans et avec qui elle a eu deux enfants. Après être parvenue à un accord sur la garde de leurs enfants, Milan (10 ans) et Sasha (8 ans), Shakira a déménagé avec eux à Miami.

 

Written by Tato Kamdem

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Horsebit chain de Gucci, le sac du moment

En salle ce weekend au Cameroun