in ,

Winnie Songmene ne perd pas le Nord

La jeune artiste plasticienne camerounais invite ces compatriotes des régions septentrionales, amateurs d’art à venir découvrir sa nouvelle œuvre baptisée « Unita Multiplex », le vendredi 07 Juillet 2023 à l’alliance française de Garoua.

« D’un être intérieur bouillant et d’une grande sensibilité, mon art est un voyage à la découverte de soi. Il vise à me révéler, à me dire, dire les autres ; à susciter en chacun des sentiments. Ces choses à ressentir que les mots seuls ne suffisent pas à traduire». C’est ainsi que la jeune artiste plasticienne camerounaise, résume son œuvre.

Diplômé de l’Institut des Beaux-arts de Foumban où elle a étudié les Arts Plastiques et l’Histoire de l’Art, Winnie Songmene,  est une jeune femme introvertie et très silencieuse. Elle  trouve en la peinture, la sculpture et le dessin, le moyen idéal de se libérer et de dire son ressenti vis-à-vis de son écosystème. C’est dans une écriture abstraite, qu’elle trouve un équilibre émotionnel et les mots justes pour extérioriser sa pensée.

Presque toujours isolée, renfermée, prenant de la distance et de la hauteur par rapport aux évènements qui surviennent autour d’elle au quotidien, Winnie Songmene reste toutefois profondément ancrée dans des réflexions et questionnements sur les problématiques existentiels qui nourrissent profondément  son esprit créatif et guide sa pratique artistique. De ses multiples voyages intérieurs, des subtiles merveilles ont germé et constituent l’œuvre de cette artistes plasticienne qui après sa sortie de l’Institut des Beaux-Arts de Foumban en 2015, a pris ses quartier à Douala. Dans la capitale économique du pays, elle se rapproche du centre d’art contemporain Doual’art. Elle entame auprès de cette association artistique un nouvelle apprentissage et rendre dans une nouvelle école d’art. Winnie Songmene trouve au centre d’art de Marilyn Doualla Bell, les éléments conceptuels et plastiques de ses procédures.

Winnie Songmene réclame aujourd’hui plusieurs œuvres et de nombreuses expositions à travers le pays et même en dehors. On peut citer à titre d’exemple,  Inner Cry. Dans cette œuvre, la sculpture de la jeune artiste présente un homme à trois faces ou trois dimensions, vêtu des débris de miroirs à travers lesquels nous pouvons voir notre reflet de façon  multiforme. Une forme de nous, mais subdivisée ou disloquée en plusieurs morceaux. Inner Cry, est une forme éloignée de notre apparence normale. Au-delà de la structure physique, elle montre la diversité et la complexité de l’homme, possédant plusieurs facettes qu’il ignore et qu’il se doit de découvrir.

Dans Unita Multiplex, la jeune femme va certainement nous mettre à nouveau à nu à travers sa toile et son pinceau. L’œuvre sera exposée à l’alliance française de Garoua dans la région du nord Cameroun ce vendredi 07 Juillet 2023. L’exposition est libre d’accès et le vernissage démarre à 16h30.

Cette exposition est offerte aux amateurs d’art plastique des régions septentrionales du Cameroun, par l’association Cameroun Cultural Network, en partenariat avec l’alliance française pour le développement.

 

Written by Didier Denguel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top 10 des séries disponibles sur Netflix ce mois de Juillet.

Culture Baka, Christian FIFION le prince du Bazou